NLFR

Plateforme couvrant l'ensemble du flux de recyclage
Travailler ensemble sur des solutions réelles
Peter Brughmans.

Travailler ensemble sur des solutions réelles

Il se passe beaucoup de choses dans notre secteur. Les évolutions constantes compliquent notre travail, ce qui est bien sûr inhérent à l’esprit d’entreprise. L’évolution des lois et des réglementations, les prix des matières premières influencés par les effets macroéconomiques et le déséquilibre entre l’offre et la demande sont des questions qui nous préoccupent aujourd’hui.

En réfléchissant brièvement à l’évolution des lois et des réglementations, nous voyons beaucoup de choses se profiler à l’horizon. La norme nationale sur les plastiques circulaires (NCPN) devrait imposer une augmentation de 15 % de l’utilisation des plastiques recyclés aux Pays-Bas d’ici 2027, et ce pourcentage ne fera qu’augmenter jusqu’en 2030. La nouvelle directive sur les emballages et les déchets d’emballages (PPWR) imposera l’utilisation de matériaux recyclés au sein de l’UE. Les ajustements apportés à la réglementation sur les transferts de déchets (EVOA) interdiront les exportations vers les pays non membres de l’OCDE.

La liste est longue, mais elle peut encore s’allonger si l’on considère la manière dont les déchets sont transformés en produits et l’impact qu’aura l’actualisation des directives sur les véhicules en fin de vie, avec l’obligation d’utiliser des matériaux recyclés dans ce cas également. Si l’on voulait résumer tout ce qui attend notre secteur, on pourrait écrire un livre.

Bien que nous sachions que ces lois et réglementations sont attendues, il est encore difficile de deviner les effets qu’elles auront sur les recycleurs, les transformateurs et les collecteurs de déchets en 2024. Ce qui est certain, c’est que nous vivons dans un marché en mutation et que la question est de savoir comment notre secteur y répond. 

Nous constatons que de nombreuses entreprises souhaitent prendre les devants et entamer la conversation sur la manière dont nous pouvons construire ensemble un modèle durable. Le fil conducteur de cette démarche devrait être la recherche d’une véritable solution immédiate. Non seulement du point de vue des obligations, mais aussi du point de vue de l’objectif sous-jacent. En fin de compte, nous voulons établir un modèle plus durable qui soit à l’épreuve du temps pour toutes les parties. Ce n’est pas pour rien que le slogan de van Werven est « Travailler ensemble sur des solutions réelles ».. Et ce slogan est plus que jamais d’actualité. 

Lorsque vous travaillez à partir de solutions réelles, vous ne faites pas que renforcer votre propre position. Ce n’est pas une tâche facile, car elle exige de la vision et du courage. En ces temps d’incertitude, il n’est pas toujours évident d’innover. Il faut sortir de sa zone de confort, et nous en avons actuellement de nombreux exemples. 

En outre, il est agréable de voir que de nombreuses entreprises optent pour l’initiative SBTi (Science Based Targets Initiative), qui définit des objectifs clairs et crée des réductions de CO2 fondées sur des preuves scientifiques.

Nous voyons de plus en plus d’entreprises relever le défi de rendre leurs produits plus durables par l’utilisation de produits recyclés, la mise en place d’un système de retour pour leurs produits et la conception plus durable de ces derniers. Continuons à œuvrer pour un monde où les déchets sont considérés comme une matière première précieuse et où, ensemble, nous nous efforçons de créer un circuit fermé.  

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details